Sous la glace (2015)
de Falk Richter
L'enfant Roi (2014)
De Clémence Barbier
Round'up, émission théâtrale (2012)
Conception : Victor Gauthier-Martin
Ecriture scénique collective : Victor Gauthier-Martin, Clémence Barbier, Maïa Sandoz
Docteur Faustus (2010)
De Christopher Marlowe
Le Laveur de visages (2009)
De Fabrice Melquiot
109 (2008)
Montage de textes et mise en scène : Victor Gauthier-Martin
Genoa / US (2008)
De Fausto Paravidino
La vie de Timon (2005)
De William Shakespeare
Le rêve d'un homme ridicule (2004)
De Fédor Dostoïevski
La Cuisine (1996)

Gênes 01

  • De Fausto Paravidino
  • Traducteur : Philippe Di Meo
  • Mise en scène : Victor Gauthier-Martin
  • Avec : Alban Aumard, Clémence Barbier, Marie Dablanc, Pascale Oudot, Régis Royer ou Victor Gauthier-Martin en tournée
    Et Dayan Korolic (musicien), Gaëtan Besnard (régie vidéo).
    Dramaturgie : Youness Anzane / Vidéo : Quentin Descourtis associé à Julien Delmotte / Costumes : Isabelle Flosi / Musique originale : Dayan Korolic / Lumières et direction technique : Pierre Leblanc / Chorégraphie : Marion Lévy /Administration de production : Juliette Roels

Gênes 01 est le récit de la violente répression policière qui s’est abattue sur les manifestants alter mondialistes lors du sommet du G8 à Gênes, en juillet 2001. Le texte ressemble à un rapport fidèle des événements. Il nous plonge dans une enquête avec un mort (Carlo Giuliani, 23 ans), des centaines de blessés et des responsables. Une bande citoyenne de résistants, figures proches des acteurs dans l’envie de s’engager, cherche à comprendre, fouille l’histoire.

Dans cette polyphonie sociale, sur fond de guérilla urbaine, manipulation de masse, contestation et mafia politique, la notion de communauté se développe comme un chœur contemporain. Les idées individuelles fabriquent la pensée collective. Il y a aussi cette ironie, et cette colère face à la fatalité et à l’égoïsme ambiant, et ce sentiment d’appartenir au groupe, des combats menés ensemble, les mêmes méthodes, une génération.

La pièce est structurée autour des trois journées de Gênes, trois épisodes d’un intense poème politique : Fausto Paravidino a cherché à rester au plus près « d’un témoignage du passé récent et d’une réflexion sur le présent ». La parole est ici prise depuis un irrésistible désir de transmettre. Pour savoir, pour mémoire. Ni conférence, ni manifeste, ni procès, mais une volonté de penser l’histoire, la panser ensemble.

J’imagine pour Gênes 01 un chœur citoyen qui ne craint ni les questions douloureuses, ni le chaos sans réponse qui fait suite. Dans l’éternel recommencement des erreurs humaines se glisse la tristesse de toute litanie. Notre responsabilité individuelle est de ne pas laisser filer l’Histoire comme un fait divers, mais d’être nous-mêmes les passeurs de notre Histoire. Le citoyen acteur fait partie de la chaîne du temps. Il incarne l’Histoire et devient notre témoin.

Le spectateur aussi doit avoir ce sentiment d’être le témoin, comme à l’origine de la tragédie, de la fragilité des destins et des combats. Gênes 01 est un vivier de questions sur l’injustice et un hommage funèbre à la démocratie d’aujourd’hui.

Victor Gauthier-Martin

Spectacle créé le 11 octobre 2007 à la Comédie de Reims
Coproduction : microsystème ; La Comédie de Reims, Centre Dramatique National ; Le Théâtre National de la Colline ; Le Forum – Scène conventionnée de Blanc-Mesnil, Arcadi (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Île-de-France) avec le soutien de la direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France - ministère de la culture et de la communication, du DICREAM - ministère de la Culture et de la Communication
L'Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté.
La traduction du texte a été réalisée dans le cadre de l'Atelier européen de la traduction / Scène nationale d'Orléans.
Gênes 01 a été présenté en première lecture à la Mousson d'été 2004 à l'Abbaye des Prémontrés
voir la galerie photo voir les videos Fiche technique Dossier artistique Dossier de presse
photo © Greg Avenel
Microsystème est soutenue par la Direction régionale des affaires culturelles d'Ile-de-France / Ministère de la Culture et de la Communication. La compagnie est en résidence au Théâtre de Chelles.